Refusal to Hire Medicinal Cannabis User Upheld May 01 2019

The Supreme Court of Newfoundland and Labrador recently upheld a decision made by an employer to refuse to hire a user of medicinal cannabis. In this case, the employer refused to hire the complainant on the basis of the risk associated with residual impairment and the safety sensitive nature of the job. The arbitrator addressed the duty to accommodate, finding that the employer was unable to do so to the point of undue hardship. The arbitrator also noted that there was a lack of reliable resources to allow the employer to measure impairment, and the use of medicinal cannabis by the complainant posed a risk on the job site.

This decision does not mean that an employee’s disclosure of medicinal cannabis use, or use of any medication, gives an employer the automatic right to refuse to hire or accommodate. Employers should always consider what amounts to undue hardship, especially in a safety sensitive workplace or role. If you have any questions regarding the duty to accommodate, undue hardship, and/or drug and alcohol use in the workplace, we strongly encourage you to contact our OnDemand team for assistance.

Source: HR Reporter 

 

Refus d'embauche d'un usager de cannabis à des fins médicinales maintenu

La Cour suprême de Terre-Neuve-et-Labrador a récemment confirmé la décision prise par un employeur de refuser d'embaucher un utilisateur de cannabis à des fins médicales. En l’espèce, l’employeur a refusé d’engager le plaignant en raison du risque associé à une déficience résiduelle et de la nature critique pour la sécurité des fonctions. L'arbitre a abordé l'obligation d'accommodement en concluant que l'employeur était incapable de le faire sans subir de préjudice injustifié. L'arbitre a également noté qu'il manquait de ressources fiables pour permettre à l'employeur de mesurer les déficiences et que l'utilisation de cannabis à des fins médicales par le plaignant posait un risque sur le lieu de travail.

Cette décision ne signifie pas que la divulgation par un employé de sa consommation de cannabis à des fins médicales ou de tout médicament, donne automatiquement le droit à l’employeur de refuser d’embaucher ou d’accommoder. Les employeurs devraient examiner ce qui constitue une contrainte excessive, en particulier dans un lieu de travail ou un poste où la sécurité est essentielle. Si vous avez des questions concernant l'obligation d'adaptation, la contrainte excessive et / ou la consommation de drogue ou d'alcool sur le lieu de travail, nous vous encourageons vivement à communiquer avec notre équipe SurDemande pour obtenir de l'aide.

Source : HR Reporter