Update to Manitoba’s Domestic Violence Leave December 04 2019

Last week, the government of Manitoba stated it plans to broaden the eligibility of Domestic Violence Leave, which currently provides 5 paid days, plus 5 unpaid days of leave per calendar year which may be extended up to 17 additional unpaid weeks of leave for employees who are victims of domestic violence in the home. 

The changes would amend the Employment Standards Code to include all victims of sexual violence and stalking, regardless of whether or not they know the assailant. The proposed changes also ensure that employees can also take such leave if their child, or a person under their care, has been harmed or witnessed domestic or sexual violence.

We will continue to report on this story as it develops. To view Manitoba’s Employment Standards Code or employment legislation in your jurisdiction, please refer to our Laws tab.

Source : HRD Editor

 

Le point sur le congé en cas de violence familiale au Manitoba

 La semaine dernière, le gouvernement du Manitoba a annoncé son intention d'élargir l'admissibilité au congé en cas de violence familiale, qui prévoit actuellement cinq jours payés, plus cinq jours de congé non payés par année civile, pouvant être prolongé jusqu'à 17 semaines de congé supplémentaires pour les employés qui sont victimes de violence familiale à la maison.

Les changements modifieraient le Code des normes d'emploi afin d'inclure toutes les victimes de violence sexuelle et de harcèlement criminel, qu'elles connaissent ou non l'agresseur. Les modifications proposées garantissent également que les employés peuvent aussi prendre un tel congé si leur enfant, ou une personne à leur charge, a été blessé ou a été témoin de violences familiales ou sexuelles.

Nous vous tiendrons au courant des développements au fur et à mesure qu’ils se produisent. Pour consulter le Code des normes d’emploi du Manitoba ou la législation du travail dans votre province ou territoire, rendez-vous à notre onglet Lois.

Source : HRD Editor